AVARICE

Tom Connan lance sa Masterclass

Etre artiste, c’est bien. En vivre, c’est mieux ! Telle est, en résumé, la philosophie de la Masterclass destinée aux artistes émergents que vient de lancer l’artiste Tom Connan. Explications.

Les artistes perdent leur temps à attendre

Malgré la multiplicité des plateformes sur lesquelles les artistes peuvent montrer leur travail, sous des formes variées (blogs, vidéos, photographies, etc.), il n’a jamais été aussi difficile, dans l’époque actuelle, d’émerger. Avec le développement des réseaux sociaux et la mondialisation culturelle, la concurrence est devenue extrême, et pour pouvoir être mis en avant par les algorithmes de YouTube ou de Facebook, il faut désormais être capable de dépenser plusieurs milliers d’euros pour avoir la chance d’être remarqué. Sauf que les jeunes artistes disposent rarement de telles facultés.

Autrefois, les labels de musique, les agents, les éditeurs, ou encore les studios de production jouaient le rôle de « développeurs », en misant sur des talents. Aujourd’hui, plus personne ne prend de tels risques et veut recevoir immédiatement un produit fini, prêt à être diffusé.

Les jeunes artistes sont, par conséquent, de plus en plus frustrés. Malgré un travail acharné, et des contenus parfois de haute qualité, on peut ne jamais percer et se retrouver, au bout de quelques années, à devoir abandonner le projet. On se retrouve alors, en désespoir de cause, à reprendre des études avec l’objectif, pas vraiment palpitant, de survivre… en faisant un job alimentaire. Les années passant, la plupart d’entre eux se détournent de l’intention originelle et certains sombrent même dans la dépression. Un projet artistique est généralement quelque chose de très personnel, l’abandonner en cours de route peut dès lors constituer un véritable arrachement.

Se professionnaliser, pour vivre de son métier

Mais il existe des méthodes pour contourner ces obstacles. Qu’il s’agisse de la gestion des réseaux sociaux, du développement d’une image de marque ou même de l’accès aux médias, l’artiste a en réalité beaucoup de possibilités – à condition de les connaître et de savoir les optimiser. Bien entendu, la qualité du contenu que l’on souhaite diffuser demeure primordiale : sans une bonne musique, ou un bon film, ou un bon livre, l’échec est assuré. Mais la suite a autant d’importance, voire davantage : savoir diffuser et promouvoir son travail au plus grand nombre de façon à pouvoir se faire remarquer pour, enfin, vivre de son métier.

La Masterclass de Tom Connan est disponible en exclusivité sur la plateforme Jonakis. L’accès n’est pas libre, chaque candidat est sélectionné en amont, en fonction de sa motivation et de ses capacités.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*