Auteur : rédaction

PARESSE

Comment l’extrême droite a violé la révolte

Selon une enquête de l’Ifop publiée jeudi (source : AFP), les jeunes âgés de 18 à 25 ans voteraient autant RN que LREM et ne seraient que 23% à vouloir participer aux prochaines élections européennes. Un phénomène qui témoigne d’une triste réalité : l’extrême droite s’est appropriée la révolte sociale au point de se mettre sur le même plan que les partis de gouvernement.

ENVIE

Pourquoi la révolte ne cessera pas

A l’heure où le mouvement des gilets jaunes commence, semble-t-il, à s’essouffler, certains espèrent un lent tarissement de la contestation et un rapide retour à la normale. Sauf qu’un tel retour n’aura pas lieu, car l’origine de la révolte est profonde. 

COLERE

L’ENA : bon débarras !

Depuis l’annonce par Emmanuel Macron de la possible suppression de l’Ecole Nationale d’Administration (ENA), les paroles désespérées d’anciens élèves ou de dirigeants de la prestigieuse institution abondent. Et c’est compréhensible : ils ont en effet beaucoup à perdre.